Les mirages

 

Les mirages sont des images que nous voyons mais qui n'existent pas vraiment, ou du moins pas là où nous les voyons.
Les plus courants sont aperçus sur les routes où nous avons souvent l'impression de voir au loin une grande flaque d'eau qui lorsque l'on s'approche, disparaît.

 

Ce sont des phénomènes liés à la lumière et à la température de l'air. Nous y sommes généralement confrontés quand l'indice de réfraction de la lumière varie et ceci en fonction des variations de température.


Nous distinguons alors deux types de mirages. Celui dit chaud ou inférieur et l'autre, dit froid ou supérieur.

En fait, lorsque la température du sol et celle de l'atmosphère sont différentes, une couche d'air voit le jour au voisinage du sol dans laquelle l'indice de réfraction varie rapidement. Cette variation a pour effet de courber les rayons lumineux, ce qui déforme alors l'image de l'objet situé généralement au ras du sol.


La courbure des rayons est donc orientée vers le haut lorsque le sol est chaud (route en été / étendues désertiques). Les objets se doublent alors d'une image renversée nous inspirant un reflet sur un plan d'eau (effet du au ciel), c'est un mirage chaud ou supérieur.

 


 

 En revanche, dans les régions polaires où le sol est donc très froid, les rayons lumineux sont cette fois courbés vers le bas. Ainsi, un objet situé au sol semblera flotter en l'air et pourra éventuellement être visible au delà de la ligne d'horizon.


 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×