Le cerveau


C'est donc par le biais du nerf optique que l'information visuelle se rendra jusqu'aux différentes structures cérébrales responsables de l'analyse du signal visuel.

Chacun des deux nerfs optiques quittent donc les yeux pour ensuite se réunir et former le chiasme optique.Ce dernier assure le traitement croisé de l'information visuelle par ce que l'on appelle une décussation. Ainsi, la moitié gauche du champ visuel est traitée par l'hémisphère droit du cerveau et la moitié droite par l'hémisphère gauche. Chaque hémisphère se retrouve donc relié à chacun des deux yeux et chaque partie d'une image est traitée par un hémisphère différent.. Les zones propres à la perception optique et au traitement de l'information rétinienne nerveuse sont le cortex visuel primaire gauche et le cortex visuel droit.

 


 

Etudier toutes les réactions chimiques se produisant dans le cerveau est une chose impossible à notre niveau, mais nous pouvons nous contenter de constater que le cerveau répond de manière différente selon les couleurs et les intensités lumineuses auxquelles on le soumet. Ainsi donc le cerveau est divisé en aires visuelles telles que :

L'aire V1 et V2: il s'agit des zones de vision des contours : elles s'activent dans tout les cas de perception fine.

L'aire V3: les recherches sur le rôle de cette zone ne sont pas encore finies a l'heure actuelle.

L'aire V4: Cette aire joue un rôle dans la perception des couleurs comme l'a démontré Semir Zeki de l'University College de Londres. Mais les spécialistes pensent que d'autres régions y sont associées.

L'aire V5: Elle joue un rôle dans la perception des mouvements.

Ci contre, division en aire visuelle

                                                    de la zone postérieure du cerveau.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×